TYPE DE CHEVEUX

Ajustez votre routine capillaire idéale en fonction de votre type de cheveux !

Cheveux colorés, fins, ou au contraire crépus, indisciplinés, chute de cheveux etc... Si vous souhaitez obtenir une chevelure de rêve, il est primordial de l'entretenir à la fois de façon régulière et personnalisée.

Choisisez les meilleurs soins capillaires 100% adaptés à votre nature de cheveux ou de cuir chevelu.... ou les deux!

Vous trouverez nécessairement la routine capillaire qu'il vous faut, selon la nature des cheveux dans la boutique SHOP.AURELIENMAGNANO.FR

Quels sont les différents types de cheveux ?

Cheveux secs, cassants, abimés, raides ou souples, ondulés, frisés, lisses et gras, type 1, 2, 2a, 2b… Quand on veut prendre soin de ses cheveux, ce sont autant de mots qui apparaissent sur les produits sans rien nous expliquer sur notre propre type de cheveux. Comment s’y retrouver ? Nous vous offrons donc ce guide des différents types de cheveux !

La charte André Walker

Pour bien différencier les types de cheveux, vous pouvez utiliser la charte d’André Walker, le coiffeur connu pour être le styliste d’Oprah Winfrey, qui distingue différentes catégories de cheveux, allant du type 1 au type 4c. Chacun des types correspond à une sorte de cheveux, ondulés, crépus, frisés ou lisses, puis ces types se divisent eux-mêmes en variantes.

Le type 1 désigne les cheveux raides ou lisses

Le type 2 désigne les cheveux ondulés, allant du légèrement ondulés (2a) au presque bouclés (2c)

Le type 3 désigne les cheveux frisés, depuis les larges boucles bien dessinées (3a) aux bouclettes denses et serrées (3c)

Le type 4, le dernier type, qui désigne les cheveux crépus, le 4a désignant des cheveux très frisés, mais avec des bouclettes très définies, et le 4c désignant des mèches emmêlées entre elles et de minuscules boucles.

Déjà, vous devez avoir une idée de la catégorie à laquelle appartiennent vos cheveux. Mais il existe d’autres catégorisations et vos cheveux vont aussi venir se ranger là-dedans.

D’autres catégories de cheveux

La porosité capillaire

La porosité capillaire désigne la façon dont les cheveux réagissent à l’humidité et à l’hydratation que vous leur apportez. C’est un élément essentiel dans la coiffure, et un point que tous les coiffeurs observent pour savoir comment coiffer le cheveu, en fonction de sa réaction à l’humidité. Il existe 3 niveaux de porosité : faible, moyenne et élevée.

Pour déterminer la porosité d’un cheveu, la méthode la plus simple est celle du verre d’eau : remplissez un verre d’eau tiède, et placez quelques-uns de vos cheveux à la surface. Si les cheveux se tiennent à la surface, leur porosité est faible, s’ils coulent tout au fond, elle est forte. Autrement dit, les cheveux vont coaguler, retenir l’eau et donc s’alourdir, ou bien laisser passer l’eau entre chaque cheveu et donc rester légers. Les cheveux à porosité moyenne resteront quant à eux à peu près au milieu de l’eau, ni tout au fond ni à la surface.

Attention, la porosité moyenne est la porosité « idéale ». Plus la porosité est faible, plus cela signifie qu’hydrater vos cheveux est compliqué. Pour remédier à ça, nous vous conseillons d’utiliser de l’eau chaude pour les laver, ainsi que l’utilisation d’une serviette chaude pour les sécher. À l’inverse, plus la porosité est élevée et plus cela signifie que vos cheveux vont absorber, mais ne pas retenir l’hydratation que vous leur fournissez. Cela peut être dû à l’abus d’outils chauffants par exemple. Il faudra freiner sur le réchauffement de votre cuir chevelu si vous voulez retrouver une porosité « normale ».

Densité des cheveux

Plus facile à déterminer, il s’agit de s’observer dans un miroir pour savoir la connaitre. Si, sans produits ni artifices, vous pouvez voir votre cuir chevelu sans les toucher, alors vous avez une densité faible. Si au contraire vous devez faire une raie dans vos cheveux et les aplatir pour l’apercevoir, cela signifie que votre densité est moyenne, voire forte.

Épaisseur des cheveux

Enfin, le dernier trait à déterminer pour vos cheveux est l’épaisseur du cheveu en lui-même. Un cheveu fin se casse plus facilement et doit donc être traité avec soin, ou avec des produits protéinés. À l’inverse, les cheveux moyens à épais sont plus résistants, traitez-les néanmoins toujours avec attention et prenez des produits adaptés.